L’Astrologie

Hôtel à Strasbourg? trivago

La définition du mot astrologie nous dit qu’il s’agit du « discours sur les astres », c’est-à-dire la science des astres. Il ne faut pas confondre astrologie et astronomie.

L’astronomie est la science de l’observation des astres, de leur évolution, de leur histoire. Elle peut être complémentaire à l’astrologie et lui donner des bases pertinentes.
L’astrologie est la croyance générale dans le fait que les astres, les étoiles, leur position dans le système solaire puissent jouer un rôle dans la vie de chacun, au quotidien. Il ne s’agit pas de prédictions mais plutôt de donner du sens, aider au développement personnel.
Considérée de nos jours comme un passe-temps, voire une superstition, l’astrologie a longtemps eu sa place auprès des autres sciences, en parallèle à l’astronomie.

inside-pageAstronomie et astrologie remontent à l’Antiquité et même aux temps préhistoriques. La toute première à avoir été étudiée est la Voie lactée dans laquelle de nombreuses mythologies plaçaient des événements fondateurs de leur société, aussi bien les Grecs que les Asiatiques et même les Amérindiens.
Les premiers écrits concernant l’astrologie datent de plus de 5000 ans. On les trouve en Mésopotamie (à peu près l’Irak actuel), dans des textes religieux. Les Grecs, les Romains de même que les Arabes sont alors férus d’astrologie. Elle est considérée comme une science majeure et même les plus grands chefs n’auraient jamais pris une décision sans l’avis de leur astrologue.
Cet engouement s’est poursuivi au cours du Moyen-Âge puis à la Renaissance.
C’est finalement l’église qui va s’opposer à l’astrologie, y voyant des dérives superstitieuses. Le Siècle des Lumières et le rationalisme vont séparer définitivement astronomie et astrologie et envoyer la seconde au niveau du passe-temps.
De nos jours, l’astrologie renaît de ses cendres et un nouvel engouement apparaît avec de nouvelles tendances : astrologie karmique, astrologie humaniste, astrologie psychologique et bien d’autres. On la retrouve également en transversale d’autres pratiques, comme le chamanisme, la prédiction de l’avenir, etc.

L’astrologie repose sur le principe des cycles. Les cycles de base sont : le jour, le mois, l’année et ce qu’il est convenu d’appeler la « grande année », qui dure 25 800 ans… bien entendu pour nous, les jours, mois et années sont plus proches et plus parlants dans notre quotidien.
A ces cycles se rajoutent les cycles des corps célestes, les positions des planètes, des luminaires (le Soleil et la Lune),… plus les événements récurrents tels équinoxes, solstices, éclipses.
D’autres éléments sont pris en compte : les étoiles fixes (les Pléiades, Sirius, Antarès,…), les points fictifs (nœuds de la Lune, Soleil noir, vertex,…), les degrés symboliques mais aussi les signes du zodiaque, les maisons, les cuspides des maisons (comme ascendants, descendants, milieu du ciel, fond du ciel), les éléments indissociables : l’eau, la terre, le feu et l’air. Ainsi que bien d’autres éléments très spirituels qui font de l’astrologie une science complète et sophistiquée.

L’astrologie occidentale divise de nos jours cette science en trois branches : l’astrologie individuelle (thème de naissance), les horoscopes, l’astrologie événementielle (prédiction des grands événements mondiaux).
L’astrologie replace l’être humain dans sa relation avec l’Univers, là où se trouve le sens de la vie.

Témoignages paranormauxs

1 réflexion au sujet de “L’Astrologie

  1. Je ne sais pas si il est bien raisonnable d’utiliser l’astrologie dans le domaine du travail et surtout de la santé car cela peut faire faire des erreurs qui peuvent s’avérer graves voire irrémédiables non ?

Laisser un commentaire